15 septembre 2020 Food

Viandes végétales : est ce bon pour la santé?

La viande végétale est une parfaite alternative pour remplacer la viande traditionnelle. Consommer moins de viande, c’est la tendance du moment. Pour ce qui est de l’apparence, l’effet est tout à fait bluffant. Les produits obtenus ressemblent parfaitement à la viande naturelle. C’est également le cas en ce qui concerne le goût. Pour savoir si cette pratique est bonne pour la santé, la meilleure solution est de connaître les ingrédients qui composent ce type de produit.

Compositions et méthodes de fabrication

De nos jours, la viande végétale est désormais présente partout. Le steak végétal est vendu dans les supermarchés et dans certaines boucheries. Il est même  servi dans les restaurants ou dans les fast-foods. Manger ce type de produit est aujourd’hui tendance. Ce concept répond à l’engouement actuel pour les plats végétariens.

Plusieurs ingrédients entrent dans la composition de la viande végétale.

Souvent, on retrouve le soja, les céréales, le blé et le pois qui imitent l’apparence des produits animaliers. Des matières grasses comme l’huile de coco sont aussi ajoutées. D’autres aliments tels que les carottes, les pommes de terre ou encore les légumineuses comme les lentilles ou le lin entrent également dans la préparation d’une alimentation alternative à la viande. Il s’agit de végétaux contenant une forte teneur en protéines.

D’autres aliments peuvent aussi entrer en compte dans la composition de la viande végétale. Des additifs comme la méthylcellulose sont parfois ajoutés afin de procurer une texture qui s’apparente parfaitement à la viande.
La betterave est aussi très utilisée dans le substitut de viande pour lui donner une teinte rouge. D’autres enseignes spécialisées dans la vente de repas rapides choisissent l’hème pour offrir l’apparence de la présence du sang dans les recettes végétariennes. L’hème a l’avantage d’apporter un goût de sang, et permet donc que l’aliment ait la saveur de la viande.

Est-ce vraiment bon pour la santé ?

Selon les études, l’apport journalier recommandé en protéines est entre 0,7 et 1 gramme par kilos par personne. Ce plafond est largement dépassé et peut entraîner un déséquilibre nutritionnel. Il est parfois même responsable de certains cancers et de maladies cardio-vasculaires.

Manger de la viande végétale donne la possibilité de consommer plus de légumes. Ce qui est donc recommandé pour la santé de l’organisme.

Consommer des viandes à base de végétaux permet d’ingurgiter moins de cholestérols tout en profitant de la même quantité de protéines qu’en mangeant de la viande naturelle.
Même si les produits carnés sont plus savoureux, la viande végétale est plus saine. Cette dernière peut être nutritive à condition qu’elle soit conçue avec des aliments naturels comme les lentilles, le quinoa ou l’avoine.

Toutefois, il est recommandé de faire attention à l’abus de produits transformés.

Certains chercheurs estiment que les aliments de ce type peuvent parfois contenir une grande teneur en calories. La teneur en sel ou en lipides peut parfois être excessive. Il est, par exemple, non recommandé d’accompagner un plat composé de burger végétal avec du pain. En effet, cela risque d’augmenter la teneur en sodium et d’impacter sur la santé.

Par ailleurs, l’utilisation de l’hème dans un aliment d’origine végétale ne fait pas l’unanimité auprès des nutritionnistes. Cet ingrédient provient de la modification génétique de la levure de soja. Le produit obtenu fait donc partie des OGM ou Organisme génétiquement transformé. Ce n’est pas très recommandé pour la santé.

Au delà des viandes végétales : les aliments à privilégier pour substituer la viande

Plusieurs ingrédients naturels sources de protéines végétales peuvent servir pour substituer la viande et satisfaire des personnes véganes.

Le seitan vient en premier plan, en ce qui concerne ces substituts. Fabriqué à base de blé, il se démarque par sa quantité de protéines qui est comprise entre 75 grammes sur 100 grammes. Il se distingue par sa texture vraiment proche de la chaire de viande. Le seitan est très utilisé dans la préparation de recettes traditionnelles orientales. Il est parfait pour la réalisation de mets semblables au canard laqué ou le hachis parmentier.

Dans la fabrication de substitut de bœuf pour la composition de steaks, les lentilles peuvent servir de base. Ils font également partie des aliments riches en protéines. De plus, la lentille est réputée pour ses apports en fer, en magnésium et en minéraux.

Les haricots secs sont eux aussi des aliments riches en protéines. Ils sont aussi riches en fibres.. Avant de les déguster, il est conseillé de relever un peu le goût avec de la sarriette par exemple.

Les pois chiches sont aussi une excellente alternative. Tout comme les haricots, c’est un aliment qui contient un fort taux de protéines de minéraux et de fibres. L’eau de cuisson du pois chiche est appelée aquafaba, ce dernier est très utilisé pour remplacer les œufs et faire monter les pâtes à pâtisserie. Bon à savoir !

Karine Pottier